Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 15:41

A compter de ce jour, le Registre du Commerce roumain appliquera de nouvelles réglementations concernant les statuts des sociétés de type = PFA (Persoanele Fizice Autorizate) personne physique autorisée et II (Intreprinderile Individuale) l’entreprise individuelle. Les nouvelles mesures appliquées par le R.C. visent sur l’obtention d’un nombre limité de codes NAF (CAEN) PFA maxi 5 et II maxi 10 = activités que chaque entreprise peut déclarer ainsi que du nombre de salariés qu’elle peut employer PFA=3, II=8. Le Registre du Commerce roumain annonce que les entreprises activent en PFA ou II et qui n’appliqueront pas les nouvelles réglementations seront radiées !

L’observatoire de la Sentinelle RoumanIE – 16 janvier 2017 – Veille économique Roumanie

 

Mots clés - Meta tags : Roumanie, Registre du Commerce roumain, nouvelles réglementations, statuts des sociétés,

 

Source : www.jfcontact.ro Business Intelligence Solution - Appui aux entreprises en Roumanie - Veille et information – Investigation économique – Sécurité et gestion des risques

Repost 0
Published by Sentinelle RoumanIE Sentinelle RoumanIE - dans Divers entreprise Registre du commerce Réglementation Roumanie 2017
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 11:04

Le conseil départemental de Brasov a mis en place son cadre prévisionnel 2017 de son plan stratégique d’investissement et développement local. Dans les priorités on trouve le renforcement et la modernisation de l’infrastructure routière départementale, la finalisation de l’aéroport de Ghimbav et la modernisation du bâtiment B de l’hôpital départemental des urgences de Brasov. Les investissements financements des projets pourront se faire avec des fonds européens du P.O.R. et des allocations du budget de l’état.

L’observatoire de la Sentinelle RoumanIE – 16 janvier 2017 – Veille économique Roumanie

 

Mots clés - Meta tags : Roumanie, Brasov, Conseil Départemental, développement, investissements, plan stratégique 2017, plan local, fonds européens, aides de l’état roumain, appels d’offres, cahier des charges,

 

Source : www.jfcontact.ro Business Intelligence Solution - Appui aux entreprises en Roumanie - Veille et information – Investigation économique – Sécurité et gestion des risques

Repost 0
Published by Sentinelle RoumanIE Sentinelle RoumanIE - dans Investissement Fonds européens appel d'offres Stratégie Roumanie 2017
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 17:45

Le 1er février 2017, le salaire minimum sera revalorisé à 1450ron brut / 322€ (une augmentation de 16%). Les fonctionnaires d’état auront également une augmentation des revenus des salaires +20%. Le gouvernement accorde également une augmentation des revenus aux acteurs intermittents du spectacle +50%. Les retraités auront leurs retraites revalorisés au 1er juillet +9%, ils seront exonérés des charges sociales et certain retraités qui touchent – de 445€ ne payeront plus d’impôts ! Les jeunes sont également visés, les étudiants bénéficieront de la gratuité des transports dans les trains et plus de bourses. L’ensemble des revalorisations sociales coute au gouvernement 1.1 milliard €. Pour l’instant les financements ne semblent pas être déterminés car le budget de l’état n’a pas été voté. Concernant la revalorisation du salaire minimum cette mesure semble avoir été prise unilatéralement sans consultation avec les patronats et sans une étude d’impact. Beaucoup d’entreprises craignent devoir réduire le personnel ou tout simplement augmenter les couts de production ce qui à court terme pourrait nuire à la productivité fragile de la Roumanie et réduire les pseudos recettes fiscales estimées pour couvrir les promesses électorales !

 

L’observatoire de la Sentinelle RoumanIE – 12 janvier 2017 – Veille économique Roumanie

 

Mots clés - Meta tags : Roumanie, politique, gouvernement, augmentation des salaires, salaire minimum 2017, compétivité, PIB,

 

Source : www.jfcontact.ro Business Intelligence Solution - Appui aux entreprises en Roumanie - Veille et information – Investigation économique – Sécurité et gestion des risques

Repost 0
Published by Sentinelle RoumanIE Sentinelle RoumanIE - dans Salaire Social Stratégie Fiscalité Roumanie 2017
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 12:09

Comme chaque année les autorités roumaines semblent être surprises par l’arrivée de la période hivernale et des chutes abondantes de neige. Cette année par principe de précaution les principaux axes routiers (autoroutes) ont été fermés à la circulation pour éviter que les chauffeurs restent bloqués (NDLR - Malgré les annonces d’alertes par les autorités à la vigilance, ils restent toujours des chauffeurs inconscients qui s’aventurent sur les routes). La compagnie de chemin de fer CFR a également annulés la circulation de nombreux trains pour éviter les scandales comme en fin d’année dernière où des voyageurs avaient été bloqués durant des heures. On constate que les divers organismes ont du mal à faire face à la situation ne disposant pas des moyens suffisants et adéquats pour débloquer les chaussées. A Bucarest par exemple les sociétés en charge du déblaiement de la neige travaillent sous une forme de bricolage manuel = les cantonniers majoritairement des femmes ont échangés leurs balais pour une petite pelle ! Le nouveau premier ministre s’est déclaré insatisfait de la situation menaçant de remplacer certains directeurs inefficaces ! (NDLR - Il a certainement des proches amis politiques à placer) A noter aussi que de nombreuses localités en province sont privées d’électricité, la situation reste difficile les météorologues ont annoncé que après la neige arrive le grand froid = mardi prochain la température pourrait baisser à -28°!

Update – 10/01/2017 pour des raisons de prévention et de précaution, la maire général de Bucarest a annoncé hier soir que les écoles bucarestoises initialement fermées pour 2 à 3 jours resteraient fermées toute la semaine ! Les autorités locales ont du mal à gérer la neige qui s’est déposée sur les trottoirs et qui se transforme en bloc de glace et patinoire. La maire général a demandé que les prisonniers et les gendarmes soient employés pour dégager les trottoirs. Un management ou tous les bras semblent être le bienvenu !

Update – 14/01/2017 après les chutes de neige qui ont fortement perturbé cette semaine les infrastructures routières et ferroviaires roumaines en raison d’absence de stratégie et de management et surtout de moyens techniques pour intervenir. La maire général de Bucarest fait également l’amer constat de cette situation. Si les grands axes du centre de Bucarest ont été dégagés, l’ensemble des rues adjacentes restent encombrés de neige, les trottoirs sont totalement impraticables voir extrêmement dangereux ! La maire général propose l’idée d’acquérir pour l’hiver prochain des véhicules qui permettent de faire fondre la neige ! Lors de la dernière mise en alerte météo de cette semaine indiquant d’importante chute de neige, la nouvelle ministre de l’intérieur voulait déclencher une situation d’alerte, cette décision permet de réquisitionner les véhicules de chantiers des sociétés privées. Au final, cette mesure n’a pas été déclenchée faute de connaissance de la part de la ministre qui a pourtant occupé préalablement les fonctions de sous-préfète et préfète ! Cette semaine de nouvelle condition climatique défavorable –chutes de neiges – bourrasques – froid) sont annoncées. Avec la neige déjà en place il faut s’attendre à une nouvelle pagaille !

L’observatoire de la Sentinelle RoumanIE – 08 janvier 2017 – Veille économique Roumanie

 

Mots clés - Meta tags : Roumanie, Bucarest, hiver, autorités, interventions, sécurité, stratégie, management, principe de précaution, gestion des risques,

 

Source : www.jfcontact.ro Business Intelligence Solution - Appui aux entreprises en Roumanie - Veille et information – Investigation économique – Sécurité et gestion des risques

Repost 0
Published by Sentinelle RoumanIE Sentinelle RoumanIE - dans Divers Risques Infrastructure Sécurité Roumanie 2017
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 18:04

La Roumanie dispose depuis le 4 janvier d’un nouveau gouvernement politique. Parmi les nouveaux ministres on constate que certain ne disposent pas d’expérience pour gérer les portefeuilles ministériels lourds. Comme par le passé le programme gouvernemental est fort ambitieux. Il tient surtout à de nombreuses promesses électorales qui ne disposent d’aucun financement viable.

Devant le Parlement, le premier ministre Sorin Grindeanu, a affirmé hier que son objectif était une Roumanie normale, un pays où tous les citoyens vivent mieux et bénéficient des mêmes droits. Il souhaite une nouvelle vision sur les investissements étrangers, qui doivent garantir des emplois bien payés aux Roumains. Nous voulons que les investisseurs étrangers viennent trouver en Roumanie une main d'œuvre bien qualifiée et non pas une main d'œuvre mal rémunérée. Nous souhaitons qu'ils trouvent en Roumanie une fiscalité prévisible et une fiscalité allégée du travail et non pas des petits salaires fortement taxés.

Dans les premières mesures, le gouvernement souhaite augmenter les salaires. Le salaire minimum devrait augmenter au 1er février prochain de 1250 à 1450ron brut avec une prévision pour 2017 = 1775ron. Les retraités auront des augmentations / revalorisations de retraites, les pensions ne seront plus assujettis aux cotisations sociales et en plus pour ceux qui touchent moins de 2000ron une exemption totale des impôts.

Autre challenge, limiter l'exode de jeunes vers l'étranger, des garanties pour les jeunes diplômés sont à l’étude.

Beaucoup d’économistes et experts sont sceptiques sur le financement des promesses sachant que le pays a une population fort vieillissante et doit surtout investir massivement dans tous les axes = santé, les infrastructures, l’éducation et gérer les privatisations en instances.

Le président roumain lors de l’investiture des ministres a fait diverses remarques = maintenir l'orientation euro-atlantique, garder l'indépendance de la justice et l'Etat de droit, il a surtout demandé à ce que le déficit des comptes publics restent sous la barre des 3%  avec une progression de la croissance économique !

Le nouveau gouvernement n’a pas le choix, il devra réussir la ou les autres ont échoués !

L’observatoire de la Sentinelle RoumanIE – 05 janvier 2017 – Veille économique Roumanie

 

Mots clés - Meta tags : Roumanie, politique, nouveau gouvernement, cabinet Grindeanu, investitures des ministres, programme gouvernemental, feuille de route,

 

Source : www.jfcontact.ro Business Intelligence Solution - Appui aux entreprises en Roumanie - Veille et information – Investigation économique – Sécurité et gestion des risques

 

 

Repost 0
Published by Sentinelle RoumanIE Sentinelle RoumanIE - dans Divers Roumanie 2017
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 09:56

Le nouveau gouvernement politique proposé par la coalition majoritaire PSD ALDE se compose de 26 portefeuilles ministériels. Les propositions = Sevil Shhaideh (Développement régional, Administration publique, Fonds européens), Teodor Meleșcanu (Affaires étrangères), Carmen Dan (Intérieur), Gabriel Leș (Défense), Alexandru Petrescu (Economie), Viorel Ştefan (Finances), Florin Iordache (Justice), Ana Birchall (Affaires européennes), Mihaela Virginia Toader (Fonds européens) Petre Daea (Agriculture et Développement rural), Marius Alexandru Dunca (Jeunesse et Sports), Răzvan Alexandru Cuc (Transports), Florian Bodog (Santé), Lia Olguta Vasilescu (Travail et Justice sociale), Pavel Năstase (Education), Florin Jianu (Milieu d’affaires, commerce et entreprenariat), Șerban Constantin Valeca (Recherche et Innovation), Adriana Petcu (Eaux et Forêts), Augustin Jianu (Communications et Société informationnelle), Titus Mircea Dobre (Tourisme), Ionuţ Vulpescu (Culture et Identité nationale), Gabriel Petrea (Consultation publique et Dialogue social), Andreea Păstârnac (Roumains de la diaspora) Daniel Constantin (Environnement), Toma Petcu (Energie), Gratiela Gavrilescu (Relations avec le Parlement).

 

Le programme gouvernemental 2017-2020 du cabinet Grindeanu élaboré par le PSD ALDE a été publié il compte 171 pages :

http://media.hotnews.ro/media_server1/document-2017-01-4-21509765-0-program-guvernare-psd-alde.pdf

 

L’investiture officielle du nouveau gouvernement roumain est prévue en fin d’après-midi. Un conseil des ministres est à l’ordre du jour également !

 

L’observatoire de la Sentinelle RoumanIE – 04 janvier 2017 – Veille économique Roumanie

 

Mots clés - Meta tags : Roumanie, politique, nouveau gouvernement, cabinet Grindeanu, investitures des ministres, programme gouvernemental, feuille de route,

 

Source : www.jfcontact.ro Business Intelligence Solution - Appui aux entreprises en Roumanie - Veille et information – Investigation économique – Sécurité et gestion des risques

Repost 0
Published by Sentinelle RoumanIE Sentinelle RoumanIE - dans Divers Roumanie 2017
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 18:06

Le 1er janvier un nouvel impôt spécifique à la branche HORECA s’applique. Les sociétés roumaines qui sont référencées auprès du registre du commerce roumain codes NAF 5510 5520 5530 5590 5610 5621 5629 5630 (Hôtels – Restaurants – Campings – Bar – Pensions – Gites etc.) devront s’acquitter d’un impôt supplémentaire calculé en fonction de la surface qu’occupe l’établissement – l’endroit/localisation – la saison/période d’ouverture – d’un coefficient technique. Dès la mise en application de cet impôt les patrons d’établissements HORECA roumains ont transmis leurs aux autorités parlementaires leurs mécontentements. Les entreprises concernées ont un peu de répit, elles devront payer la première tranche de cet impôt que cet été !

L’observatoire de la Sentinelle RoumanIE – 03 janvier 2017 – Veille économique Roumanie

 

Mots clés - Meta tags : Roumanie, 2017, fiscalité, secteur HORECA, entreprises, établissements, impôt spécial,

 

Source : www.jfcontact.ro Business Intelligence Solution - Appui aux entreprises en Roumanie - Veille et information – Investigation économique – Sécurité et gestion des risques

Repost 0
Published by Sentinelle RoumanIE Sentinelle RoumanIE - dans Fiscalité Commerce Tourisme Alimentaire Franchise Roumanie 2017
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 13:01

Le 1er janvier la Roumanie a fêté son 10ème anniversaire au sein de l’Union Européenne. En 2007 lors de son adhésion la Roumanie était considéré un pays low-cost et un eldorado pour les investisseurs. Avec un taux de croissance dépassant les 8% avant la crise économique, des emprunts au FMI pour lutter contre la faillite, en 2016 le pays a de nouveau affiché un taux de croissance de 5.2% le plaçant leader dans l’U.E. Cette croissance convoiter par les pays membres devrait selon les estimations pour 2017 baisser à 3.7%. ! Le pays reste un paradoxe avec une pauvreté et une précarité en augmentation (des salaires toujours très bas) une infrastructure d’état vétuste et des centres commerciaux et appartements/bureaux modernes qui poussent comme des champignons. Malgré ses forts atouts de 2007 qui ont actuellement totalement changés, l’industrie manufacturière a laissé la place aux métiers du tertiaire, la Roumanie fait toujours rêver les investisseurs surtout dans la construction. En 2017, le nouveau gouvernement devra assumer un lourd héritage d’échecs dans les privatisations, la très faible absorption de fonds européens, tendance que le leader du PSD aux manettes souhaite inverser en freinant également la fuite des jeunes !

L’observatoire de la Sentinelle RoumanIE – 03 janvier 2017 – Veille économique Roumanie

Mots clés - Meta tags : Roumanie, chronique, vie sociale, économie, développement, perspectives,  

 

Source : www.jfcontact.ro Business Intelligence Solution - Appui aux entreprises en Roumanie - Veille et information – Investigation économique – Sécurité et gestion des risques

 

Repost 0
Published by Sentinelle RoumanIE Sentinelle RoumanIE - dans Divers Roumanie 2017
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 11:51

Pour le mois de décembre, le blog Sentinelle RoumanIE a enregistré 929 visites et 1468 pages visualisées. Actuellement 1700 articles sont en ligne sur le blog.

Le top 5 des pages / rubriques les plus consultées pendant le mois de décembre :

  1. http://sentinelleroumanie.over-blog.org/tag/salaire/
  2. http://sentinelleroumanie.over-blog.org/article-roumanie-industrie-textile-code-naf-1414-fabrication-de-vetements-de-dessous-115283668.html
  3. http://sentinelleroumanie.over-blog.org/tag/immobilier/
  4. http://sentinelleroumanie.over-blog.org/2016/10/roumanie-risque-sismique-la-mairie-de-bucarest-se-preoccupe.html
  5. http://sentinelleroumanie.over-blog.org/2015/01/roumanie-menuiserie-industrielle-producteur-de-fenetres-et-portes-en-bois.html

Vous trouverez l’intégralité du classement = http://sentinelleroumanie.over-blog.org/top

A mes fidèles lecteurs, je vous adresse mes meilleurs Vœux pour 2017 !

L’observatoire de la Sentinelle RoumanIE – 1er janvier 2017 – Veille économique Roumanie

Source : www.jfcontact.ro Business Intelligence Solution - Appui aux entreprises en Roumanie - Veille et information – Investigation économique – Sécurité et gestion des risques

 

http://www.roumanie.fr/affaires/actualites.html

Repost 0
Published by Sentinelle RoumanIE Sentinelle RoumanIE - dans Divers Statistiques Blog Roumanie 2017