Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sentinelle RoumanIE - Veille économique

Sentinelle RoumanIE - Veille économique

L'observatoire de veille informationnelle sur la Roumanie


RoumanIE : 14 juillet – Interview de l’ambassadrice de France !

Publié par Sentinelle RoumanIE sur 14 Juillet 2020, 08:48am

Catégories : #Roumanie, #14 juillet 2020, #Ambassade de France, #message, #interview, #amitié franco roumaine

Extrait revue presse Ambassade de France en Roumanie - Fête nationale de la France. A l’occasion de la Fête nationale de la France, Mme Michele Ramis, l’ambassadrice de France en Roumanie, a accordé un entretien à l’agence nationale Agerpres. A cette occasion, l’ambassadrice de France e mis en exergue la relation « presque fraternelle » entre la Roumanie et la France, « qui a beaucoup de potentiel pour l'avenir ». « La relation Roumanie-France est exceptionnelle, car nous avons des liens historiques et culturels très profonds. Je dois dire que c'est presque une relation fraternelle. Nous voulons la développer, car nous pensons qu'il y a du potentiel », a expliqué l’ambassadrice de France. Concernant la  traditionnelle réception du 14 juillet, Mme Ramis a fait savoir que cette année sera un événement sobre. « Ce n'est pas une année de joie, c'est une année où l'on se recueille, on se rapproche, pour construire un avenir moins tragique », a déclaré l’ambassadrice de France en Roumanie.

 

Mme Ramis a évoqué également, au cours de l'entretien, le soutien de la France à l'adhésion de la Roumanie à l'espace Schengen, le nouveau plan de relance économique de l'UE, lancé par la Commission européenne suite à une initiative franco-allemande, ainsi que le débat sur le rôle de l'OTAN.

 

Dans un entretien avec RFI Roumanie, l’Ambassadrice de France en Roumanie a parlé de la  position de la France concernant la relance économique de l'Union et de l'avenir du projet européen. Elle a abordé la question de l'avenir des investissements français en Roumanie, dans le contexte de la crise économique générée par la pandémie: la présence économique française ne diminuera pas, elle pourrait même augmenter, car il y a de nouvelles opportunités de relocalisation.

 

Dans un éditorial publié par Nine o’clock, l’Ambassadrice de France en Roumanie a rendu hommage aux personnels soignants : « je souhaite pour ma part rendre un hommage particulier aux personnels soignants roumains exerçant dans les hôpitaux français, qui ont contribué avec compétence à la réponse médicale à l’épidémie dans mon pays. Je souhaite aussi remercier les « blouses blanches » ici en Roumanie pour leur dévouement et leur courage face aux risques qu’elles ont pris, » écrit Mme Ramis.

 

 

Fête nationale française à Bucarest. Les medias se font l’écho de la cérémonie sobre organisée à l’Ambassade de France à Bucarest, à l’occasion de la Fête nationale française, en présence du Président Klaus Iohannis et du Premier-ministre Ludovic Orban (Rador).

Dans son discours, l’Ambassadrice de France en Roumanie, Mme Michèle Ramis, a mis en exergue le fait que la célébration du 14 juillet de cette année « revêt une forme inédite : celle d’une cérémonie sobre, porteuse de messages de solidarité, de reconstruction et d’espoir ». Elle a exprimé, également, « la solidarité de la France à l’égard des autorités et de la nation roumaines qui ont, comme celles de France, traversé des moments éprouvants ou douloureux et ont dû prendre des décisions difficiles et courageuses ».

L’Ambassadrice de France en Roumanie a souligné que, dans le contexte de l’actuelle crise sanitaire, à Paris comme à Bucarest, la priorité des deux gouvernements a été la préservation de la santé publique ; « l’heure est maintenant à la reconstruction. La France est tout entière mobilisée pour une  reconstruction économique, écologique, sociale et solidaire » a dit Mme Ramis (Agerpres, Evenimentul Zilei, TVR).

Le Président Klaus Iohannis a souligné, dans son discours, que la France avait « énormément marqué le destin de la Roumanie en tant que nation et en tant qu'Etat, par le soutien offert dans de moments difficiles de son histoire - du rôle joué dans l'Union des Principautés roumaines, à la fraternité d'armes entre Roumains et Français pendant la Première Guerre mondiale, en passant par la mission du général Berthelot, ou à la contribution de la France à la création  de la Roumanie moderne ».

Il a également rappelé, « et ceci est peut-être moins connu, que 2020 marque le centenaire de la compagnie franco-roumaine de navigation aérienne, la première compagnie aérienne internationale de passagers, précurseure des compagnies Air France et Tarom, une initiative qui depuis 1920 préfigurait même la destinée commune de la Roumanie et de la France au sein d’une Europe unie ».

Pour le Président Iohannis, les relations roumano-françaises ont connu un développement particulier ces dernières années, « bâties sur une histoire commune, des affinités culturelles et un profond attachement à la langue française. Elles sont stimulées par le partenariat stratégique entre nos pays. Avec le président Emmanuel Macron, nous avons renforcé ce partenariat en signant à Paris, en novembre 2018, la Déclaration Politique conjointe ».

Le Président a rappelé également « l'engagement ferme de la Roumanie (…) d'approfondir davantage ce partenariat (avec la France, ndlr), de renforcer sa dimension stratégique, ainsi que d'identifier de nouvelles opportunités de coopération bilatérale et dans notre dialogue au sein de l'Union Européenne ».

Le chef de l'Etat a évoqué aussi les efforts des médecins roumains travaillant actuellement en France et qui ont été en «  première ligne » de la lutte contre la pandémie de COVID-19 (PS News, Calea Europeana, Digi 24, Gandul, Romania TV).

Saluant le partenariat stratégique franco-roumain « tout-à-fait spécial », « aux racines historiques fortes », le Premier ministre, Ludovic Orban, a affirmé dans son discours : « aujourd'hui, nous sommes fiers d'entretenir des relations privilégiées, définies par un partenariat stratégique que nous souhaitons approfondir, dans tous les domaines. En ce sens, la Feuille de route, qui est en cours d'actualisation, devrait ouvrir notre relation à de nouveaux horizons et l'orienter davantage vers l'avenir. J'espère avoir bientôt l'occasion de participer à la signature de cette nouvelle Feuille de route, avec mon homologue, M. Jean Castex, que je tiens à féliciter à nouveau, et à lui renouveler mes meilleurs vœux pour un mandat fructueux comme Premier ministre ».

De surcroît, le chef du gouvernement s’est félicité de la coopération bilatérale économique, « une coopération privilégiée, dans laquelle la France reste l'un des partenaires économiques les plus importants de la Roumanie, l'un des plus importants investisseurs étrangers en Roumanie ». Il a salué les nombreux investissements français dans l'économie roumaine, espérant que leur présence allait continuer à augmenter à l’avenir (Psnews.ro).

 

#14juillet2020 #AmbassadedeFranceRoumanie #interview  #revuepresse

Sentinelle RoumanIE 14 juillet 2020

Roumanie 14 juillet 2020 interview de l'ambassadrice de France www.Sentinelle.ro

Roumanie 14 juillet 2020 interview de l'ambassadrice de France www.Sentinelle.ro

Roumanie cérémonie 14 juillet 2020 ambassade de France à Bucarest

Roumanie cérémonie 14 juillet 2020 ambassade de France à Bucarest

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents